Carnet de voyage #9 - Dans la foule des pèlerins de Czestochowa

 

Les chaleurs estivales invitant à la paresse, nous avons pris un peu de retard dans la rédaction de nos carnets. Mais voici la suite de nos aventures polonaises, à Czestochowa, ville nichée au coeur de la Pologne, petite soeur de Lourdes et Fatima.

 

Chemins de croix

La Pologne est viscéralement catholique, on ne vous apprendra rien.

 

Le  dimanche matin, la foule déborde généralement sur le parvis des églises bondées. On y vient en famille, les petits vieux portent l'habit du dimanche, certains viennent même dans de vieux tracteurs, une trêve dans les travaux des champs.

On retrouve des stèles de la vierge jusque dans le fond des forêts et des cierges y sont allumés quasi en permanence. Il y a aussi Jean Paul II, toujours au firmament de sa gloire, qui compte un nombre incalculable de statues, d'affiches et d'avenues en son honneur.


L'une des expressions moins immédiatement visible de cette ferveur catholique en Pologne, c'est le pèlerinage. Mais ici rien qui ne ressemble au cheminement solitaire, introspectif et presque mystique des pèlerins de Compostelle.

 

Ici la marche se pratique en cortège, le curé de la paroisse - avec chaussures de rando et guitare à la main - en tête et tout le village, de 7 a 77 ans, derrière. Ce sont donc des centaines de processions qui convergent des quatre coins du pays aux alentours du quinze août vers Czestochowa, et tout ça au pas de course (30 a 40 km par jour! quoique sans sac à dos ...) !

 

Père Pawel

Ayant quelques jours d'avance sur la plupart des cortèges, nous n'avons pas rencontré un seul pèlerin avant d'arriver à la ville sainte. Mais ce contexte nous a toutefois ouvert bien des portes, notamment celles du presbytère de père Pawel. Le cure du petit village de Kobiele Wielke n'a pas hésité une seconde à nous faire une petite place dans sa modeste maisonnette.


On peut le dire, père Pawel dépoussière l'image un peu sévère et vieillissante de l'église. La trentaine, un certain embonpoint ne faisant que souligner son air bonhomme et jovial. Le père Pawel est jeune - ce qui toutefois, semble assez courant dans ce pays qui ne connait pas la crise des vocations-, le père Pawel est décontracté.

 

Il nous accueille en short et en t-shirt, nous embarque dans sa voiture direction la pizzeria, rigole franchement en nous regardant mettre notre ceinture, avant de faire la tournée des différents commerçants du village pour nous présenter...Tout le monde le salue et il connait chacun des membres de la petite communauté, avec lesquels il ne renâcle pas pour fumer une cigarette ou boire une bière. 


Après cela, nous avons assisté à la messe qu'il célébrait en polonais, et nous n'avons évidemment rien compris si ce n'est que les mots d'introduction furent pour nous.


Nous avons passé la soirée au presbytère, à boire quelques bières et à rigoler beaucoup. Il a testé notre matériel de camping, a paru bien amusé lorsqu'il apprît que Julia avait fait les chemins de saint Jacques à pied. Lui, nous dit-il, les a faits mais en bus car c'est quand même moins fatiguant !


Le lendemain, nous sommes repartis revigorés par cette rencontre inattendue et si chaleureuse, mais aussi attristés de ranger déjà ce moment au rayon des souvenirs. "Le voyage est une suite de disparitions irréparables", écrivait Paul Nizan. Ainsi va la vie, solitaire et vagabonde, des marcheurs au long cours....

 

Emportés par la foule

 

A Czestochowa, la solitude de notre périple s'est brutalement rompue.

 

Sur l'interminable avenue menant au sanctuaire de Jasna Góra ou siège la vierge noire,  des dizaines de processions noircissent l'horizon.


Le cortège fait un boucan phénoménal,  la plupart sont très jeunes. Chaque groupe entonne à tue tête les chansons apprises au fil du chemin.

 

Il y a comme un concours du cortège qui se fera le plus remarquer, alors on s'égosille, mais surtout on compte sur les mégaphones transportés sur des sacs surélevés pour amplifier les guitares et les voix


A l'arrivée, sur un promontoire géant, un ecclésiastique félicite chaque groupe d'arrivants. Puis la troupe se dirige vers le sanctuaire, à l'intérieur de l'église. Ça piétine, les derniers mètres du pèlerinage semblent être les plus durs.

 

Elle apparait enfin, un petit tableau bordé d'un cadre d'or qui protège cette vierge, connu dans le monde entier pour les deux cicatrices qui marquent sa joue droite. Puis rapidement elle disparait car la foule nous presse vers la sortie.

 

Nous nous sentons à la fois étrangers à cette procession mais pourtant familiers de tous ces marcheurs, les premiers que nous croisons depuis Tallinn.Pour eux, là est l'aboutissement. De notre coté, la route reprendra le lendemain, en direction d'Auschwitz.

 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 20
  • #1

    Elise (samedi, 31 août 2013 13:50)

    les chemins de saint Jacques en bus ?! wouaaahh, ça parait presque plus improbable que de les faire à pieds !!!

  • #2

    melissa thierry (samedi, 31 août 2013 16:35)

    bonjour
    nous vous souhaitons une bonne route

  • #3

    Geneviève Sabourin (samedi, 31 août 2013 22:01)

    Le père Pawel est un homme sage.
    Merci à lui et à chacun des "anges" qui vous protège sur cette route.
    Les parents de Mathieu

    Father Pawel is a wise man.
    Thank you to him and to each of the "angels" who protect you on the road.
    Mathieu's parents

    Ojciec Paweł jest mądrym człowiekiem.
    Dziękuję mu i do każdego z "aniołów", aby chronić się na drodze.
    Rodzice Mathieu
    Tłumaczenie Google: sorry za błędy

  • #4

    Nathalie (lundi, 02 septembre 2013 18:53)

    C'est la rentrée, "les petits pas, me revoila derrière mon ordi pour me délecter de vos péripéties…"
    Ce soir, je trinque au Bordeaux avec une pensée pour la père Pawel.
    J’ai aussi une interrogation ? comment fait Julia pour changer aussi souvent de tenues ? j’ai bien lu le contenu du sac et les petites robes n’avaient pas l’air d’avoir leur place….

  • #5

    Elise (mercredi, 04 septembre 2013 16:24)

    C'est un commentaire spécial date du 4 septembre !!! mais je ne sais pas le faire apparaitre autrement qu'en réponse au 30 aout...
    aujourd'hui = 50e anniversaire de la mort de Robert Schuman / dédicace "aux petits pas" :-)

  • #6

    melissa sandra (mercredi, 04 septembre 2013 16:51)

    bonjour
    la rentrée étant faite nous allons reprendre nos conversations
    gros bisous

  • #7

    Mijo (jeudi, 05 septembre 2013 21:51)

    Elise je fais comme toi , je mets mon commentaire au 31 août!
    un pèlerinage de masse sous le soleil !

    Si si certains vont à Compostelle en car !
    de Pologne à Compostelle il faut du temps ! vous en savez quelquechose !
    Un peu avant Santiago j'ai vu un car de japonais mais aussi car de Français.
    Comment vont vos pieds ?
    bonne continuation bises

  • #8

    margaux et melissa (vendredi, 06 septembre 2013 21:27)

    nous 2 nous sommes ravi de votre parcour.

  • #9

    europe des petits pas (vendredi, 06 septembre 2013 22:49)

    Merci à tous pour vos messages !
    @Nathalie : oui j'ai bien une robe-tee shirt rose avec moi, ultra légère achetée au vieux campeur. Les autres sont celles qu'on me prete au gré des rencontres :-)

    @ Mijot : contente de savoir que tu nous suis ! Les pieds vont étrangement bien, pas une seule ampoule. Mais ils chauffent quand même en fin de journée et on prend grand plaisir à marcher pieds nus !

    @ Mélissa et Margaux : merci pour vos petits mots très encourageants !

  • #10

    Ami Gilbert d'Ahuy (mardi, 11 février 2014 19:50)

    Comme je vous envie d'avoir vécu un aussi beau voyage.
    Sur le Chemin du Levant ( Départ de Valencia ), je suis
    arrivé un jour de Fiesta, grande émotion pour moi!
    C'est des jours qu'on oublie plus jamais.
    Gilbert

  • #11

    Fae Brune (samedi, 04 février 2017 10:19)


    Wow, that's what I was exploring for, what a stuff! existing here at this webpage, thanks admin of this web site.

  • #12

    Hiram Gorgone (samedi, 04 février 2017 23:28)


    Howdy this is kinda of off topic but I was wondering if blogs use WYSIWYG editors or if you have to manually code with HTML. I'm starting a blog soon but have no coding know-how so I wanted to get guidance from someone with experience. Any help would be greatly appreciated!

  • #13

    Quiana Stuhr (dimanche, 05 février 2017 02:13)


    After going over a handful of the articles on your blog, I truly like your technique of writing a blog. I book-marked it to my bookmark website list and will be checking back in the near future. Take a look at my website too and tell me how you feel.

  • #14

    Antonina Gongora (dimanche, 05 février 2017 12:45)


    For the reason that the admin of this web page is working, no hesitation very soon it will be renowned, due to its quality contents.

  • #15

    Vickie Silveira (lundi, 06 février 2017 00:26)


    When someone writes an paragraph he/she retains the thought of a user in his/her brain that how a user can know it. So that's why this piece of writing is great. Thanks!

  • #16

    Mia Chabolla (mardi, 07 février 2017 19:56)


    Thanks for any other informative site. Where else could I am getting that kind of info written in such a perfect way? I have a challenge that I am simply now working on, and I have been at the look out for such information.

  • #17

    Karina Mccay (mardi, 07 février 2017 22:37)


    Thanks for your personal marvelous posting! I actually enjoyed reading it, you could be a great author.I will be sure to bookmark your blog and will eventually come back later in life. I want to encourage that you continue your great writing, have a nice afternoon!

  • #18

    Chelsey Didonna (mercredi, 08 février 2017 13:55)


    Hey there! This is kind of off topic but I need some guidance from an established blog. Is it very difficult to set up your own blog? I'm not very techincal but I can figure things out pretty quick. I'm thinking about setting up my own but I'm not sure where to start. Do you have any tips or suggestions? Cheers

  • #19

    Luisa Benning (mercredi, 08 février 2017 19:31)


    Simply wish to say your article is as astonishing. The clarity in your post is simply cool and i can assume you're an expert on this subject. Well with your permission let me to grab your RSS feed to keep updated with forthcoming post. Thanks a million and please continue the gratifying work.

  • #20

    Cheryl Hatchell (mercredi, 08 février 2017 20:49)


    Thanks for finally talking about > %blog_title% < Liked it!

OTHER LANGUAGES

...ON AVANCE !

 

 

Depuis notre départ, nous avons marché